Découvrir les Intelligences Multiples

Qu’est-ce que les Intelligences Multiples ?

Les Intelligences Multiples sont une théorie mise en place par Howard Gardner, un psychologue américain, dans les années 1980. Basées sur une démarche scientifique et expérimentale, elles sont aujourd’hui validées par les découvertes en neurosciences et l’imagerie médicale (1). Elles sont au nombre de 8. A notre naissance, une bonne fée s’est penchée sur chacun de nos berceaux et nous les a données. En fonction de notre histoire, de la famille dans laquelle nous sommes nés, nous avons développé telle ou telle intelligence plus qu’une autre. Rien n’est jamais ni figé ni perdu, chacune de ces 8 capacités cognitives peut se développer tout au long de notre vie, en mettant en place un environnement riche et varié !
Les voici (2) :
• L’intelligence verbale – linguistique : c’est ma capacité à être à l’aise avec les structures linguistiques, les phrases, les mots.
• L’intelligence logique – mathématique : j’aime comprendre le pourquoi et le comment d’une situation, le fonctionnement d’une machine et je suis à l’aise avec les chiffres.
• L’intelligence visuelle – spatiale : je sais créer des images en 3D dans ma tête, me repérer facilement dans l’espace.
• L’intelligence musicale – rythmique : J’aime entendre ou jouer de la musique, battre le rythme, chanter, etc…
• L’intelligence corporelle – kinesthésique : c’est ma capacité à être à l’aise dans mon corps et à avoir une motricité fine et précise.
• L’intelligence naturaliste : j’aime le contact avec la nature et les animaux ; j’aime classer et ordonner des éléments : ma chambre, des coquillages, les astres, les insectes, etc…
• L’intelligence intrapersonnelle : c’est ma capacité à entrer en relation, à faire partie de groupes d’amis, à prendre soin de l’autre et de la relation.
• L’intelligence interpersonnelle : j’aime réfléchir sur ce qui se passe pour moi, où j’en suis de mes émotions, etc…
Comment les reconnaître chez mon enfant et quelle utilité ?
En les observant ! Point besoin de tests qui risqueraient d’enfermer mon enfant en lui collant telle ou telle étiquette ! Bout de chou, il suffit d’observer sa manière d’être quand il joue, ce avec quoi il est plus ou moins à l’aise etc… Plus grand, je peux lui poser des questions : de quelle manière as-tu envie d’apprendre ta leçon ? qu’est-ce qui est le plus facile pour toi et qui te plait le plus quand tu apprends ?
Si je sais repérer mon canal d’apprentissage alors je vais être efficace et je vais (re)trouver plaisir et curiosité à apprendre !

Bonne découverte et bons travaux pratiques !
Anne-Sophie de Chauvigny, Formatrice et Psychopraticienne

(1) Cf. notamment les travaux d’Olivier Houdé, in Cerveau et Psycho, avril 2016.
(2) Pour en savoir plus, consulter l’ouvrage de Bruno Hourst, A l’école des Intelligences Multiples

Comments are closed.